Délires, André Baillon, 1931 - roman folie,...
C'est arrivé un jour, Pierre Bellemare, 1979 -...

Un thé au Sahara, Paul Bowles, 1991 - roman d'amour, Afrique, écrivains américains

2,50 €
TTC

Un thé au Sahara, Paul Bowles - roman "The shletering sky" traduit de l'américain - Un couple d'Américains,  Port et Kt Moresly, en compagnie de leur ami Tunner, parcourt l'Afrique du Nord, de la côte au Sahara. Les Moresly, bien que mariés depuis onze ans, sont loin de s'entendre. Au cours du voyage, Kit a une brève aventure avec Tunner ; mais cette femme tourmentée n'en retire qu'un complexe de culpabilité supplémentaire. Port, sur ces entrefaites, meurt de la fièvre typhoïde. Kit se sent responsable et coupable de cette mort. Elle fuit son passé. Une caravane l'emporte vers Dakar. La jeune femme, saisie d'une espèce de délire sensuel, découvre l'amour charnel avec un Arabe, puis avec un Noir qu'elle se met à aimer éperdument. Peu à peu, son esprit se détraque. Elle est fascinée par l'Afrique, sa prodigalité et son pourrissement, sa vitalité et sa décadence. C'est ce qu'exprime la dérision du titre qui parodie Fromentin. Il y a chez Paul Bowles quelque chose de D.H. Lawrence dans l'humanité des personnages, leur parfaite solitude, leur malaise intérieur. Avec, en plus une compréhension aiguë de l'Afrique. éditions France Loisirs, 1991. #roman d'amour, #Afrique, #écrivain américain, #roman américain

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Un thé au Sahara, Paul Bowles - roman "The shletering sky" traduit de l'américain - Un couple d'Américains,  Port et Kt Moresly, en compagnie de leur ami Tunner, parcourt l'Afrique du Nord, de la côte au Sahara. Les Moresly, bien que mariés depuis onze ans, sont loin de s'entendre. Au cours du voyage, Kit a une brève aventure avec Tunner ; mais cette femme tourmentée n'en retire qu'un complexe de culpabilité supplémentaire. Port, sur ces entrefaites, meurt de la fièvre typhoïde. Kit se sent responsable et coupable de cette mort. Elle fuit son passé. Une caravane l'emporte vers Dakar. La jeune femme, saisie d'une espèce de délire sensuel, découvre l'amour charnel avec un Arabe, puis avec un Noir qu'elle se met à aimer éperdument. Peu à peu, son esprit se détraque. Elle est fascinée par l'Afrique, sa prodigalité et son pourrissement, sa vitalité et sa décadence. C'est ce qu'exprime la dérision du titre qui parodie Fromentin. Il y a chez Paul Bowles quelque chose de D.H. Lawrence dans l'humanité des personnages, leur parfaite solitude, leur malaise intérieur. Avec, en plus une compréhension aiguë de l'Afrique. 

éditions France Loisirs, 1991. #roman d'amour, #Afrique, #écrivain américain, #roman américain

Description : livre relié, couverture cartonnée, avec jaquette, 290 pages. format 20 cm x 13 cm. bon état. 

2658
1 Produit