Les rivières pourpres, Jean-Christophe Grangé,...
Trente mille jours, Maurice Genevoix, 1981 -...

Le facteur humain, Graham Greene, 1978 - écrivains américains, romans américains

2,00 €
TTC

Le facteur humain, Graham Greene - roman traduit de l'anglais - Un grand critique américain a dit du Facteur humain : c'est un roman de réflexion, d'action et de compassion. Un autre, que, sous des apparences de demi-teintes et de sourdine délibérées, c'est le livre le plus révolutionnaire de Graham Greene. On y retourne à ce monde des services secrets bien connus de l'auteur lui-même et dont il a gardé une fascination ironique. Monde peuplé d'hommes frappés d'esseulement et privés de ce luxe social élémentaire : la communication avec le reste de l'humanité. Une fuite est découverte dans un sous-département des services secrets britanniques. Une opération de contrôle est montée. Dans l'ambiance de suspicion et de tension qui en résulte, les principaux personnages sortent peu à peu de l'ombre. Maurice Sastle, fonctionnaire tranquille, effacé. Sa femme, Sarah, une Noire qu'il a ramenée d'Afrique du Sud. Davis, l'adjoint de Castle, qui se console d'un amour déçu en buvant du porto vieux et en jouant au PMU - deux faibles qui suffiraient à rendre suspect n'importe qui dans la Boite. Le Dr Percival, dont les airs affables de bon médecin de famille dissimulent de redoutables missions. Le colonel Daintry, homme de devoir rongé par la solitude dans laquelle l'enferme sa rigueur, sans autre témoin que sa conscience. Entre ces personnages, feutrés comme l'atmosphère de la Boite, l'action  se noue puis se précipite. Mais l'espionnage et ses péripéties ne sont ici que prétexte, permettant d'illustrer de façon aiguë et parfois tragique l'un des conflits les plus profonds qui puisse déchirer des êtres. Car un fonctionnaire des services secrets, quand il rentre chez lui, le soir, la vie peut lui rappeler d'autres obligations que la rigidité obtuse des raisons d'Etat, souvent trop oublieuse du facteur humain. éditions Robert Laffont, 1978#romans anglais, #écrivains britanniques, #écrivains anglais, #espionnage

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Le facteur humain, Graham Greene - roman traduit de l'anglais - Un grand critique américain a dit du Facteur humain : c'est un roman de réflexion, d'action et de compassion. Un autre, que, sous des apparences de demi-teintes et de sourdine délibérées, c'est le livre le plus révolutionnaire de Graham Greene. On y retourne à ce monde des services secrets bien connus de l'auteur lui-même et dont il a gardé une fascination ironique. Monde peuplé d'hommes frappés d'esseulement et privés de ce luxe social élémentaire : la communication avec le reste de l'humanité. Une fuite est découverte dans un sous-département des services secrets britanniques. Une opération de contrôle est montée. Dans l'ambiance de suspicion et de tension qui en résulte, les principaux personnages sortent peu à peu de l'ombre. Maurice Sastle, fonctionnaire tranquille, effacé. Sa femme, Sarah, une Noire qu'il a ramenée d'Afrique du Sud. Davis, l'adjoint de Castle, qui se console d'un amour déçu en buvant du porto vieux et en jouant au PMU - deux faibles qui suffiraient à rendre suspect n'importe qui dans la Boite. Le Dr Percival, dont les airs affables de bon médecin de famille dissimulent de redoutables missions. Le colonel Daintry, homme de devoir rongé par la solitude dans laquelle l'enferme sa rigueur, sans autre témoin que sa conscience. Entre ces personnages, feutrés comme l'atmosphère de la Boite, l'action  se noue puis se précipite. Mais l'espionnage et ses péripéties ne sont ici que prétexte, permettant d'illustrer de façon aiguë et parfois tragique l'un des conflits les plus profonds qui puisse déchirer des êtres. Car un fonctionnaire des services secrets, quand il rentre chez lui, le soir, la vie peut lui rappeler d'autres obligations que la rigidité obtuse des raisons d'Etat, souvent trop oublieuse du facteur humain.

éditions Robert Laffont, 1978. #romans anglais, #écrivains britanniques, #écrivains anglais, #espionnage

Description : livre relié, couverture cartonnée avec jaquette, 407 pages. format 21 cm x 14,5 cm. bon état. petite déchirure sur la jaquette.

2560
1 Article

Vous aimerez aussi