Adolphe, Le Cahier Rouge, Benjamin Constant,...
Les justes causes, Jean-Louis Curtis, 1954 -...

D'un château à l'autre, Louis-Ferdinand Céline, 1961 - fuite gouvernement vichyste, Collaboration, Céline médecin -

2,50 €
TTC

D'un château à l'autre, Louis-Ferdinand Céline - roman - D'un château l'autre pourrait s'intituler "le bout de la nuit". Les châteaux dont parle Céline sont en effet douloureux, agités de spectres qui se nomment la Guerre, la Haine, la Misère. Céline s'y montre trois fois châtelain : à Sigmaringen en compagnie du maréchal Pétain et de ses ministres ; au Danemark où il demeure dix-huit mois dans un cachot, puis quelques années dans une ferme délabrée ; enfin à Meudon où sa clientèle de médecin se réduit à quelques pauvres, aussi miséreux que lui. Il s'agit pourtant d'un roman autant que d'une confession, car Céline n'est pas fait pour l'objectivité. Avec un comique somptueux, il décrit les Allemands affolés, l'Europe entière leur retombant sur la tête, les ministres de Vichy sans ministère, et le Maréchal à la veille de la Haute Cour. D'un château l'autre doit être considéré au même titre que le Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit comme un des grands livres de Céline. D'un château à l'autre fait un parallèle entre la vie de Céline en 1950, comme médecin et écrivain, pauvre, maudit et boudé par sa clientèle, et sa vie à Sigmaringen où se sont réfugiés le gouvernement vichyste en exil et de nombreux collaborateurs devant l'avancée de l'armée du général Leclerc. éditions Le Livre de Poche 1961. #gouvernement vichyste, #collaboration, #Céline médecin, #ministres de Vichy, #Sigmaringen, #fin seconde guerre mondiale, #guerre 1939/45, #vie de Céline.  

Quantité

Paiements 100% sécurisés

D'un château à l'autre, Louis-Ferdinand Céline - roman - 

D'un château l'autre pourrait s'intituler "le bout de la nuit". Les châteaux dont parle Céline sont en effet douloureux, agités de spectres qui se nomment la Guerre, la Haine, la Misère.

Céline s'y montre trois fois châtelain : à Sigmaringen en compagnie du maréchal Pétain et de ses ministres ; au Danemark où il demeure dix-huit mois dans un cachot, puis quelques années dans une ferme délabrée ; enfin à Meudon où sa clientèle de médecin se réduit à quelques pauvres, aussi miséreux que lui.

Il s'agit pourtant d'un roman autant que d'une confession, car Céline n'est pas fait pour l'objectivité. Avec un comique somptueux, il décrit les Allemands affolés, l'Europe entière leur retombant sur la tête, les ministres de Vichy sans ministère, et le Maréchal à la veille de la Haute Cour. D'un château l'autre doit être considéré au même titre que le Voyage au bout de la nuit et Mort à crédit comme un des grands livres de Céline. 

D'un château à l'autre fait un parallèle entre la vie de Céline en 1950, comme médecin et écrivain, pauvre, maudit et boudé par sa clientèle, et sa vie à Sigmaringen où se sont réfugiés le gouvernement vichyste en exil et de nombreux collaborateurs devant l'avancée de l'armée du général Leclerc. 

éditions Le Livre de Poche 1961#gouvernement vichyste, #collaboration, #Céline médecin, #ministres de Vichy, #Sigmaringen, #fin seconde guerre mondiale, #guerre 1939/45, #vie de Céline.  

Description : format livre de poche 443 pages. bon état. le premier plat de couverture et les premières pages ont un coin corné.

7905
1 Produit