Schulmeister, La sirène d'Outre-Manche, D....
Indomptable Marianna, Catherine Creel, 1984 -...

La grande patience, T2, Celui qui voulait voir la mer, Bernard Clavel, 1970 - 2e guerre mondiale, exode 1940, amour maternel

2,50 €
TTC

Celui qui voulait voir la mer, tome 2 La grande Patience, Bernard Clavel - Avec huit pages sur l'œuvre de l'auteur illustrées de photographies.  Après la Maison des Autres où Julien Dubois a fait le rude apprentissage de la vie, Bernard Clavel nous ramène ici dans la petite maison où les vieux parents du garçon vont attendre "celui qui voulait voir la mer". C'est l'été de 1940. Sur la petite ville du Jura où habitent le père et la père de Julien Dubois, déferle le flot de l'exode. Avant l'arrivée des troupes allemandes, Julien comme tous les garçons de son âge, part sur les routes. Commence alors, pour ses parents, et peut-être surtout pour sa mère, la longue attente angoissée du retour de l'enfant insouciant. Tableau d'une petite ville de province dans le temps de la grande débâcle, ce roman est avant tout le portrait d'une mère et au-delà, de la mère. portrait si juste et si poignant dans sa simplicité que l'on ne manquera pas d'évoquer à son sujet l'inoubliable figure de l'œuvre de Pearl Buck.  éditions Robert Laffont 1970 - #guerre 1939/45, #grande débâcle, #exode 1940, #amour maternel,  #roman pas cher

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Celui qui voulait voir la mer, tome 2 La grande Patience, Bernard Clavel - roman - Avec huit pages sur l'œuvre de l'auteur illustrées de photographies. 

Après la Maison des Autres où Julien Dubois a fait le rude apprentissage de la vie, Bernard Clavel nous ramène ici dans la petite maison où les vieux parents du garçon vont attendre "celui qui voulait voir la mer". C'est l'été de 1940. Sur la petite ville du Jura où habitent le père et la père de Julien Dubois, déferle le flot de l'exode.

Avant l'arrivée des troupes allemandes, Julien comme tous les garçons de son âge, part sur les routes. Commence alors, pour ses parents, et peut-être surtout pour sa mère, la longue attente angoissée du retour de l'enfant insouciant. Tableau d'une petite ville de province dans le temps de la grande débâcle, ce roman est avant tout le portrait d'une mère et au-delà, de la mère. portrait si juste et si poignant dans sa simplicité que l'on ne manquera pas d'évoquer à son sujet l'inoubliable figure de l'œuvre de Pearl Buck.  

éditions Robert Laffont 1970 - #guerre 1939/45, #grande débâcle, #exode 1940, #amour maternel,  #roman pas cher

Description : livre broché, couverture souple, 365 pages, format 20 cm x 14 cm, bon état. petite usure de couverture.

7852
1 Produit

Vous aimerez aussi