Le mariage de Mademoiselle Gimel,...
Une mort très douce, Simone de Beauvoir, 1964 -...

Complications sentimentales, Paul Bourget, 1922 - double amour, marivaudage, paternité, Nouvelles

2,50 €
TTC

Complications sentimentales,  Paul Bourget, de l'Académie Française - Nouvelles de 1898 - L'auteur relate trois anecdotes qui lui ont paru poser un problème d'ordre psychologique et moral  - Sauvetage : quels droits et quels devoirs la paternité conserve-t-elle dans l'adultère ? L'homme dont l'enfant porte le nom d'un autre, est-il fondé à dire un jour à cet enfant ce lien coupable et sacré tout ensemble qui les unit, au risque de toucher d'une manière irréparable à la vénération que le fils ou la fille de la faute avait jusqu'alors pour la mère ? - L'inutile science : "Etes-vous sûr que tout ment dans une femme, lorsque sa bouche ment ?" disait Musset dans On ne badine pas avec l'amour. Cette demi-sincérité des coquettes, excuse et désespoir des amants désabusés à la fois et repris, Molière en avait déjà fixé le charme torturant dans cette figure de Célimène, vivante énigme qu'Alceste fuit aujourd'hui pour revenir à ses pieds demain. C'est une toute petite-fille de sa redoutable lignée que l'on a essayé d'évoquer là - ainsi qu'un petit-fils de la race juanesque dans l'Ecran, histoire non pas d'une rouerie, mais d'un double amour. "Cette complication-là". éditions Librairie Plon Plon-Nourrit et Cie, 1922. #marivaudage, mœurs XIXe siècle, #psychologie masculine, #psychologie féminine, #paternité, #infidélité, #double amour, #nouvelles de Paul Bourget, #Bibliothèque Plon, #romans XIXe siècle,

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Complications sentimentales, Paul Bourget, de l'Académie Française - Nouvelles de 1898 - L'auteur relate trois anecdotes qui lui ont paru poser un problème d'ordre psychologique et moral  -

Sauvetage : quels droits et quels devoirs la paternité conserve-t-elle dans l'adultère ? L'homme dont l'enfant porte le nom d'un autre, est-il fondé à dire un jour à cet enfant ce lien coupable et sacré tout ensemble qui les unit, au risque de toucher d'une manière irréparable à la vénération que le fils ou la fille de la faute avait jusqu'alors pour la mère ? -

L'inutile science : "Etes-vous sûr que tout ment dans une femme, lorsque sa bouche ment ?" disait Musset dans On ne badine pas avec l'amour. Cette demi-sincérité des coquettes, excuse et désespoir des amants désabusés à la fois et repris, Molière en avait déjà fixé le charme torturant dans cette figure de Célimène, vivante énigme qu'Alceste fuit aujourd'hui pour revenir à ses pieds demain.

C'est une toute petite-fille de sa redoutable lignée que l'on a essayé d'évoquer là - ainsi qu'un petit-fils de la race juanesque dans l'Ecran, histoire non pas d'une rouerie, mais d'un double amour. "Cette complication-là". 

éditions Librairie Plon Plon-Nourrit et Cie, 1922#psychologie masculine, #psychologie féminine, #paternité, #infidélité, #double amour, #nouvelles de Paul Bourget, #Bibliothèque Plon, #romans XIXe siècle,

Description : livre broché, couverture souple, 406 pages. format 18,5 cm x 12 cm. état correct. Des  rousseurs d'acidité sur quelques pages. tache sur le premier plat de couverture; 

904
1 Article

Vous aimerez aussi