Contes choisis, Erckmann-Chatrian 1934 -...
L'expédition du Puy Caprice, Yvonne Meynier,...

Jerry dans l'île, Jack London, 1935 - chiens, Océanie, îles Salomon, bibliothèque verte, couverture verte,

3,50 €
TTC

Jerry dans l'île, Jack London  - (ou Jerry, chien des îles) -  Jerry of the Islands, roman traduit par Maurice Dekobra - illustrations de Harry Eliott -        Collection Bibliothèque Verte Hachette. "Jerry se rendit seulement compte qu'il allait se passer quelque chose d'anormal, quand M. Haggin le prit brusquement sous son bras pour l'entraîner vers la baleinière. Depuis six mois que Jerry était né, M. Haggin était son maître. Mais le mot "maître" était inconnu du vocabulaire de ce beau terrier irlandais au poil fauve et lisse. En revanche, l'expression "Monsieur Haggin" résumait toute la signification qu'à pour les humains le mot de "maître", du moins dans l'entendement des chiens.  "Monsieur Haggin" était le nom que donnaient à ce maître Bob, le comptable, et Derby, le surveillant de la plantation. Jerry avait également entendu les rares bipèdes, tels ceux de l'Arangi, qui venaient rendre visite à son maître, l'appeler toujours ainsi. Mais les chiens ont une intelligence particulière, et, dans le culte passionnément héroïque et l'affection sans bornes qu'ils ont pour leur maître, ce mot a une signification bien plus étendue que celle que nous lui prêtons." éditions Hachette, 1935.  #chien terrier, #roman animalier, #Jerry chien des îles, #aventure de chien, #Océanie, #îles Salomon, #Papouasie, #Nouvelle-Guinée, #aventures jeunesse,  #roman d'aventure, #littérature jeunesse, 

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Jerry dans l'île, Jack London  - (ou Jerry, chien des îles) -  Jerry of the Islands, roman traduit par Maurice Dekobra - illustrations de Harry Eliott -        Collection Bibliothèque Verte Hachette.

"Jerry se rendit seulement compte qu'il allait se passer quelque chose d'anormal, quand M. Haggin le prit brusquement sous son bras pour l'entraîner vers la baleinière. Depuis six mois que Jerry était né, M. Haggin était son maître.

Mais le mot "maître" était inconnu du vocabulaire de ce beau terrier irlandais au poil fauve et lisse. En revanche, l'expression "Monsieur Haggin" résumait toute la signification qu'à pour les humains le mot de "maître", du moins dans l'entendement des chiens.

"Monsieur Haggin" était le nom que donnaient à ce maître Bob, le comptable, et Derby, le surveillant de la plantation. Jerry avait également entendu les rares bipèdes, tels ceux de l'Arangi, qui venaient rendre visite à son maître, l'appeler toujours ainsi. Mais les chiens ont une intelligence particulière, et, dans le culte passionnément héroïque et l'affection sans bornes qu'ils ont pour leur maître, ce mot a une signification bien plus étendue que celle que nous lui prêtons."

On retrouve dans Jerry chien des îles, un des derniers romans de London, deux de ses thèmes de prédilection : l'exotisme des îles Salomon et l'animal en tant que héros. Jumeau de Michaël, le fameux chien de cirque, Jerry jeune terrier au poil fauve est très tôt arraché à sa « famille ». Après avoir appartenu à un négrier massacré par une tribu révoltée, il passe de maître en maître. cherchant à sauver sa peau, au sens premier du terme...

Je vais en tirer quelque chose de frais et vif, avec une psychologie canine qui ira droit au cœur des amis des chiens et droit au cerveau des psychologues qui, d'habitude, sont des critiques sévères de la psychologie canine », écrivait London à son éditeur en 1915.

Et de fait, le roman rejoint brillamment Croc-Blanc et L'Appel de la forêt au panthéon animalier de l'auteur.

éditions Hachette, 1935.  #chien terrier, #roman animalier, #Jerry chien des îles, #aventure de chien, #Océanie, #îles Salomon, #Papouasie, #Nouvelle-Guinée, #aventures jeunesse,  #roman d'aventure, #littérature jeunesse,  

Description : livre relié, couverture cartonnée, 250 pages. format 17 cm x 12 cm. bon état.

1274
1 Produit

Vous aimerez aussi