Alles fü die Katz, James Herriot, 1999 -...
Panthères et chats sauvages, Les bêtes sauvages...

Bari chien-loup, James-Oliver Curwood, 1920 - romans animaliers, histoire de chiens, loups, aventure jeunesse

1,70 €
TTC

Bari chien-loup, James-Oliver Curwood - roman traduit de l'anglais par Léon Boquet - Pour Bari pendant plusieurs jours après sa naissance, le monde était une vaste et obscure caverne. Durant ces premiers jours de sa vie, sa maison était au cœur d'une immense souche renversée où Louve-Grise, sa mère aveugle, avait trouvé pour son enfance un abri de tout repos. Là, Kazan, le compagnon de Louvre Grise, ne venait que de temps à autre, ses yeux luisant dans l'obscurité comme des boules de feu verdâtre. Ce furent les yeux de Kazan qui donnèrent à Bari la notion que quelque chose existait au delà du sein maternel et l'amenèrent également à la découverte de la vue. Il sentait, il flairait, il entendait, mais dans ce trou noir, sous ce bois de charpente tombé, il n'avait jamais vu avant l'arrivée des yeux. D'abord ils l'effrayèrent, puis ils l'étonnèrent et sa frayeur se changea en une immense curiosité. Il était fort occupé à les fixer, quand tout à coup ils disparaissaient. C'était lorsque Kazan tournait la tête. Puis ils brillaient de nouveau de son côté, du fond des ténèbres, avec un si soudain éclat qu'il se serrait involontairement près de sa mère, laquelle tremblait et frissonnait toujours d'étranger façon lorsque Kazan entrait. L'Edition française illustrée, 1920. #chien, #histoire chien, #roman chien, #histoire de loup, #ami de l'homme, #roman, #littérature étrangère, #écrivain anglais, #littérature jeunesse, #aventure jeunesse 

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Bari chien-loup, James-Oliver Curwood - roman traduit de l'anglais par Léon Boquet - Pour Bari pendant plusieurs jours après sa naissance, le monde était une vaste et obscure caverne. Durant ces premiers jours de sa vie, sa maison était au cœur d'une immense souche renversée où Louve-Grise, sa mère aveugle, avait trouvé pour son enfance un abri de tout repos. Là, Kazan, le compagnon de Louvre Grise, ne venait que de temps à autre, ses yeux luisant dans l'obscurité comme des boules de feu verdâtre. Ce furent les yeux de Kazan qui donnèrent à Bari la notion que quelque chose existait au delà du sein maternel et l'amenèrent également à la découverte de la vue. Il sentait, il flairait, il entendait, mais dans ce trou noir, sous ce bois de charpente tombé, il n'avait jamais vu avant l'arrivée des yeux. D'abord ils l'effrayèrent, puis ils l'étonnèrent et sa frayeur se changea en une immense curiosité. Il était fort occupé à les fixer, quand tout à coup ils disparaissaient. C'était lorsque Kazan tournait la tête. Puis ils brillaient de nouveau de son côté, du fond des ténèbres, avec un si soudain éclat qu'il se serrait involontairement près de sa mère, laquelle tremblait et frissonnait toujours d'étranger façon lorsque Kazan entrait.

L'Edition française illustrée, 1920. #chien, #histoire chien, #roman chien, #histoire de loup, #ami de l'homme, #roman, #littérature étrangère, #écrivain anglais, #littérature jeunesse, #aventure jeunesse 

Description : livre relié, couverture plats dominotés, dos toilé, 280 pages. format 19 cm x 11 cm. état satisfaisant, avec quelques pages avec rousseurs. 

6015
1 Article

Vous aimerez aussi