Journal 1942-1944, Hélène Berr, une vie...
Comme un ciel de Chagall, Jacques Biolley, 1991...

Anne Marie, Lucien Bodard, 1982 - prix Goncourt, roman, amour filial, années 1920

2,50 €
TTC

Anne Marie, Lucien Bodard - roman, Prix Congourt 1981 - L'enfant Lucien Bonnard, le fils de "Monsieur le Consul", abandonne la Chine pour découvrir la France. Le roman débute le jour où Lucien, seul avec sa mère, Anne-marie, débarque sur le sol de la métropole tant glorifiée par Monsieur le Consul, resté au loin. Alors l'enfant Lucien va vivre trois mois de folie, de passion, de jalousie, de désespoir. Car il croit qu'il va avoir sa mère pour lui tout seul. Et il va sentir qu'Anne-Marie lui échappe, qu'elle n'est pas là pour filer le parfait amour avec son fils mais pour mener la vie mondaine dont elle rêve. Elle n'a qu'un but : entrer dans l'intimité d'un couple célèbre qui a fait la carrière de son mari, celui d'André et d'Esdmée. Elle se débarrasse d'un fils encombrant, en le faisant admettre dans la pension la plus chic de France... Lulu Bonnard, "le Chinois", atteint là le fond de l'humiliation et du désespoir. Anne-Marie ne vient pas le voir une seule fois. Enfin arrivent les vacances. Le fils retrouve sa mère, toujours semblable, et pourtant différente : elle est devenue parisienne, elle éblouit le monde de 1925, elle fascine et bouleverse son fils. éditions France Loisirs, 1982. #prix Goncourt 1981, #romans Goncourt, #amour filial, #mère et fils, #amour maternel, #France des années 1920, #Années folles

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Anne Marie, Lucien Bodard - roman, Prix Congourt 1981 - L'enfant Lucien Bonnard, le fils de "Monsieur le Consul", abandonne la Chine pour découvrir la France. Le roman débute le jour où Lucien, seul avec sa mère, Anne-marie, débarque sur le sol de la métropole tant glorifiée par Monsieur le Consul, resté au loin. Alors l'enfant Lucien va vivre trois mois de folie, de passion, de jalousie, de désespoir. Car il croit qu'il va avoir sa mère pour lui tout seul. Et il va sentir qu'Anne-Marie lui échappe, qu'elle n'est pas là pour filer le parfait amour avec son fils mais pour mener la vie mondaine dont elle rêve. Elle n'a qu'un but : entrer dans l'intimité d'un couple célèbre qui a fait la carrière de son mari, celui d'André et d'Esdmée. Elle se débarrasse d'un fils encombrant, en le faisant admettre dans la pension la plus chic de France... Lulu Bonnard, "le Chinois", atteint là le fond de l'humiliation et du désespoir. Anne-Marie ne vient pas le voir une seule fois. Enfin arrivent les vacances. Le fils retrouve sa mère, toujours semblable, et pourtant différente : elle est devenue parisienne, elle éblouit le monde de 1925, elle fascine et bouleverse son fils. 

éditions France Loisirs, 1982. #prix Goncourt 1981, #romans Goncourt, #amour filial, #mère et fils

Description : livre relié, couverture toilée, avec jaquette, 309 pages. format 24,5 x 16 cm. bon état, sauf l'intérieur du dos de couverture lâche, en partie désolidarisé du corps du livre.

2634
1 Article

Vous aimerez aussi