Boris, par Jaap Ter Haar, 1969 - roman guerre...
Prisonnier de la rivière noire, Alain Surget,...

Le foulard de sang, Jean-Louis Foncine, 1953 - aventures littérature jeunesse scoutisme

2,50 €
TTC

Le foulard de sang, par Jean-Louis Foncine - illustrations de Pierre Joubert - Collection Signe de piste - "J'ai conté ici de l'histoire étrange du Foulard de Sang. Il est bien vrai que des jeunes de douze, de treize, de quinze ans se soient rassemblés un jour en une merveilleuse et secrète Confrérie, qui existe encore, et qui n'a plus de rapport avec une reconstitution historique (...) Se ce récit a l'allure bizarre d'une fresque inachevée, c'est que je ne me suis pas plus senti le droit de trahir des enfants que de trahir des morts. L'Ordre, dont toutes les origines et les rites seraient connus ne serait plus un ordre secret. Je n'ai voulu éclairer que de brèves lueurs, à la manière des torches brûlant le soir sur le Hohnack, une tentative unique, exaltante, de jeu vivant, qui fut menée par des jeunes eux-mêmes et qui se situe au cœur du monde  à venir parce qu'elle n'a d'autre talisman que l'honneur. Il est vrai que des enfants pris en plein jeu, furent brutalement jetés dans l'aventure des hommes, et, que, par leur goût pour ce qui était fort, ils élevèrent le Combat de leurs frères d'armes au niveau seul tolérable, celui qui débouche sur l'éternité. Les cœurs purs comprendront cette histoire. Je sais des hommes faits qui ont gardé sur leurs reins la ceinture de leurs 15 ans, et, à cette ceinture, le ruban rouge gagné un soir d'aventure où ils avaient fait preuve de courage et d'intelligence." éditions Alsatia, Paris, 1953. #scoutisme, livres pour adolescents, aventures adolescents, Signe de piste, littérature jeunesse, aventures jeunesse

Quantité

PayPal

Le foulard de sang, par Jean-Louis Foncine - illustrations de Pierre Joubert - Collection Signe de piste - "J'ai conté ici de l'histoire étrange du Foulard de Sang. Il est bien vrai que des jeunes de douze, de treize, de quinze ans se soient rassemblés un jour en une merveilleuse et secrète Confrérie, qui existe encore, et qui n'a plus de rapport avec une reconstitution historique (...) Se ce récit a l'allure bizarre d'une fresque inachevée, c'est que je ne me suis pas plus senti le droit de trahir des enfants que de trahir des morts. L'Ordre, dont toutes les origines et les rites seraient connus ne serait plus un ordre secret. Je n'ai voulu éclairer que de brèves lueurs, à la manière des torches brûlant le soir sur le Hohnack, une tentative unique, exaltante, de jeu vivant, qui fut menée par des jeunes eux-mêmes et qui se situe au cœur du monde  à venir parce qu'elle n'a d'autre talisman que l'honneur. Il est vrai que des enfants pris en plein jeu, furent brutalement jetés dans l'aventure des hommes, et, que, par leur goût pour ce qui était fort, ils élevèrent le Combat de leurs frères d'armes au niveau seul tolérable, celui qui débouche sur l'éternité. Les cœurs purs comprendront cette histoire. Je sais des hommes faits qui ont gardé sur leurs reins la ceinture de leurs 15 ans, et, à cette ceinture, le ruban rouge gagné un soir d'aventure où ils avaient fait preuve de courage et d'intelligence." I. le pavillon de chasse : le combat - l'Ordre - la tradition - le sacrifice - II. Contes des pays perdus  : les lingots d'or de la rivière du vent - le sang de Lierredon - Paillasson - la timbale d'argent - Grenouille de la Prière les Halles - les chamois. 

éditions Alsatia, Paris, 1953. #scoutisme, livres pour adolescents, aventures adolescents, Signe de piste, littérature jeunesse, aventures jeunesse

Description : livre relié, couverture cartonnée, 177 pages. format 18 cm x 13.5 cm. bon état.

6420
1 Article

Vous aimerez aussi