Louison dans la douceur perdue, Fanny...
L'amant, Marguerite Duras, 1985 - amour fou,...

L'impuissant, Claude Darbois - libertinage, collection du XXe siècle

2,50 €
TTC

L'impuissant, Claude Darbois - Club des Amis de la Collection du XXe siècle - Belle reliure contemporaine - J'étais rue Saint-Benoit avec Gisèle quand j'aperçus Geneviève. Elle était accompagnée de quelques amis. Je faillis ne pas la reconnaître. Elle était emmitouflée dans un châle qui la cachait presque entière. Elle riait. Elle semblait heureuse. Deux garçons la tenaient par le bras. Ils passèrent devant moi sans me voir. Je devais faire une drôle de tête car Gisèle me regarda étonnée. - Qu'est-ce qui te prend ? Tu en fais une figure ? - Rien. Viens, allons dîner. Cette fille m'agaçait. Je voulais perdre le moins de temps possible avant de coucher avec elle. Mais ce soir elle désirait parler, sortir, se distraire et cela contrariait mes projets. - Il n'y a que ça qui t'intéresse, me dit-elle. - Je t'assure que non. Mon on peut aussi bien bavarder dans une chambre qu'au milieu de tout ce monde. - Je sais bien qu'on ne bavardera pas. j'ai tellement envie de danser aussi. Il allait falloir rester des heures debout. J'étais furieux. (..) Gisèle était vulgaire, mais au lit elle se montrait raffinée." éditions Walter Beckers, Kapellen-Anvers, Belgique, . #libertinage, #Collection du XXe siècle, #Walter Beckers, #romans reliés

Quantité

Paiements 100% sécurisés

L'impuissant, Claude Darbois - Club des Amis de la Collection du XXe siècle - Belle reliure contemporaine -

J'étais rue Saint-Benoit avec Gisèle quand j'aperçus Geneviève. Elle était accompagnée de quelques amis. Je faillis ne pas la reconnaître. Elle était emmitouflée dans un châle qui la cachait presque entière. Elle riait. Elle semblait heureuse. Deux garçons la tenaient par le bras. Ils passèrent devant moi sans me voir.

Je devais faire une drôle de tête car Gisèle me regarda étonnée. - Qu'est-ce qui te prend ? Tu en fais une figure ? - Rien. Viens, allons dîner. Cette fille m'agaçait. Je voulais perdre le moins de temps possible avant de coucher avec elle. Mais ce soir elle désirait parler, sortir, se distraire et cela contrariait mes projets. - Il n'y a que ça qui t'intéresse, me dit-elle. - Je t'assure que non. Mon on peut aussi bien bavarder dans une chambre qu'au milieu de tout ce monde. - Je sais bien qu'on ne bavardera pas. j'ai tellement envie de danser aussi.

Il allait falloir rester des heures debout. J'étais furieux. (..) Gisèle était vulgaire, mais au lit elle se montrait raffinée." 

éditions Walter Beckers, Kapellen-Anvers, Belgique, . #libertinage, #Collection du XXe siècle, #Walter Beckers, #romans reliés

Description : livre relié, couverture simili-cuir, imprimé sur papier prestige, 171 pages,  format 22 cm x 14,5 cm. bon état. 

8643
1 Produit

Vous aimerez aussi