Ces dames de l'Ouest, Dee Brown, 1974 -...
Les amours blessées, Jeanne Bourin, 1987 -...

Très sage Héloïse, Jeanne Bourin, 1980 - roman historique, amour Héloïse et Abélard, Moyen Age

2,50 €
TTC

Très sage Héloïse, Jeanne Bourin - roman - -"Il y avait alors à Paris une jeune fille nommée Héloïse." C'est grâce à cette petite phrase écrite plus tard par Abélard qu'entre dans la galerie des amours flamboyantes une des créatures les plus extraordinaires de tous les temps. On a pu l'appeler "la femme qui inventa l'amour", car elle se dresse comme une torche au seuil du siècle qui sut transmuer le sentiment amoureux en passion. Née avec lui (1100 ou 1101), la belle étudiante du cloître Notre-Dame vécut totalement, dans sa chair, dans son âme, les enivrements et les déchirements d'une découverte superbe mais sulfureuse. Elle allait bouleverser l'ordre de l'amour humain. Emportés dans la même étourdissante spirale, Abélard et Héloïse demeurent les témoins exemplaires de la prodigieuse révolution de mœurs qui s'est produite à l'aube de ce douzième siècle qui fut en réalité, notre véritable Renaissance. Autour d'Héloïse revit une époque minutieusement reconstituée et observée à partir des détails les plus familiers, les plus authentiques aussi. Modèle de force secrète et de maîtrise de soi, Héloïse est une femme doublement admirable : en tant qu'amoureuse, d'abord, allant aussi loin qu'on peut aller dans l'oubli de soi, en tant qu'exemple ensuite, exemple de fermeté et de courage, j'aillas dire d'héroïsme intime. Sans doute, à la mesure d'un destin d'exception, la seule véritable forme d'héroïsme, celle qui se veut sans tapage, discrète, et connue de l'être seul qui en éprouve à la fois les difficultés et les victoires. éditions La Table Ronde, 1980. #littérature du Moyen Age, #amours du Moyen Age, #amours célèbres, #Héloïse et Abélard, #romans d'amour, #romans historiques, #histoire du Moyen Age, #amour courtois

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Très sage Héloïse, Jeanne Bourin - roman - -"Il y avait alors à Paris une jeune fille nommée Héloïse." C'est grâce à cette petite phrase écrite plus tard par Abélard qu'entre dans la galerie des amours flamboyantes une des créatures les plus extraordinaires de tous les temps. On a pu l'appeler "la femme qui inventa l'amour", car elle se dresse comme une torche au seuil du siècle qui sut transmuer le sentiment amoureux en passion. Née avec lui (1100 ou 1101), la belle étudiante du cloître Notre-Dame vécut totalement, dans sa chair, dans son âme, les enivrements et les déchirements d'une découverte superbe mais sulfureuse. Elle allait bouleverser l'ordre de l'amour humain. Emportés dans la même étourdissante spirale, Abélard et Héloïse demeurent les témoins exemplaires de la prodigieuse révolution de mœurs qui s'est produite à l'aube de ce douzième siècle qui fut en réalité, notre véritable Renaissance. Autour d'Héloïse revit une époque minutieusement reconstituée et observée à partir des détails les plus familiers, les plus authentiques aussi. Modèle de force secrète et de maîtrise de soi, Héloïse est une femme doublement admirable : en tant qu'amoureuse, d'abord, allant aussi loin qu'on peut aller dans l'oubli de soi, en tant qu'exemple ensuite, exemple de fermeté et de courage, j'aillas dire d'héroïsme intime. Sans doute, à la mesure d'un destin d'exception, la seule véritable forme d'héroïsme, celle qui se veut sans tapage, discrète, et connue de l'être seul qui en éprouve à la fois les difficultés et les victoires. 

éditions La Table Ronde, 1980#littérature du Moyen Age, #amours du Moyen Age, #amours célèbres, #Héloïse et Abélard, #romans d'amour, #romans historiques, #histoire du Moyen Age, #amour courtois

Description : livre broché, couverture souple, 250 pages. format 20,5 cm x 14 cm. bon état. 

2935
1 Article

Vous aimerez aussi