L'imposture, Camille Bruno, 1901 - drame...
Alberte, Pierre Benoit, 1928 - roman d'amour,...

Les Roquevillard, Henry Bordeaux - domaine familial, drame de famille, roman français

3,50 €
TTC

Les Roquevillard, Henry Bordeaux - roman - Collection Nelson - Dans Chambéry, le nom des Roquevillard est synonyme d'honneur, de probité et de prospérité. François, le chef de famille, est un avocat réputé et il possède le beau domaine de La Vigie, constitué et agrandi au cours des siècles. La haine des envieux et des médiocres va donc trouver un sujet de satisfaction dans la fuite du fils cadet, Maurice, avec la femme de maître Frasne, chez qui il était clerc, d'autant plus que le notaire accuse le jeune homme de lui avoir volé une somme considérable et porte plainte. Après un an de silence, Maurice Roquevillard, qui vit en Italie avec sa maîtresse, apprend qu'il vient d'être condamné par contumace pour abus de confiance et que son père va vendre La Vigie afin de restituer l'argent disparu. Il retourne aussitôt en France se constituer prisonnier : un nouveau jugement ne peut que prouver son innocence, mais il exige que le nom de la coupable, Edith Frasne, ne soit pas prononcé. Seul son père - car quel avocat accepterait de plaider devant les Assises à pareille condition ? - ose assumer la charge de cette cause qui semble perdue d'avance. Il va plaider avec les morts, ses morts qui servent de caution morale au dernier des Roquevillard comme ils venaient de lui servir de caution matérielle avec La Vigie sacrifiée. Maurice est acquitté. Mais à quel prix ? A travers le procès se joue un drame de famille qui donne un accent pathétique à ce roman justement célèbre. éditions Nelson, Paris - sans date, 1910/1920. #drame familial, #conflit familial, #domaine familial, #collection Nelson, #éditions Nelson

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Les Roquevillard, Henry Bordeaux - roman - Collection Nelson - Dans Chambéry, le nom des Roquevillard est synonyme d'honneur, de probité et de prospérité. François, le chef de famille, est un avocat réputé et il possède le beau domaine de La Vigie, constitué et agrandi au cours des siècles. La haine des envieux et des médiocres va donc trouver un sujet de satisfaction dans la fuite du fils cadet, Maurice, avec la femme de maître Frasne, chez qui il était clerc, d'autant plus que le notaire accuse le jeune homme de lui avoir volé une somme considérable et porte plainte. Après un an de silence, Maurice Roquevillard, qui vit en Italie avec sa maîtresse, apprend qu'il vient d'être condamné par contumace pour abus de confiance et que son père va vendre La Vigie afin de restituer l'argent disparu. Il retourne aussitôt en France se constituer prisonnier : un nouveau jugement ne peut que prouver son innocence, mais il exige que le nom de la coupable, Edith Frasne, ne soit pas prononcé. Seul son père - car quel avocat accepterait de plaider devant les Assises à pareille condition ? - ose assumer la charge de cette cause qui semble perdue d'avance. Il va plaider avec les morts, ses morts qui servent de caution morale au dernier des Roquevillard comme ils venaient de lui servir de caution matérielle avec La Vigie sacrifiée. Maurice est acquitté. Mais à quel prix ? A travers le procès se joue un drame de famille qui donne un accent pathétique à ce roman justement célèbre.

éditions Nelson, Paris - sans date, 1910/1920. #drame familial, #conflit familial, #domaine familial, #collection Nelson, #éditions Nelson

Description : livre relié, couverture toilée, 279 pages. petit format 16 cm x 11 cm. bon état. signature manuscrite sur la page de garde. 

5012
1 Article

Vous aimerez aussi