Lycée d'Alger, Distribution solennelle des...
L'île sanglante, Peter Benchley, 1981 - roman...

Mon taxi et moi, Alexandre Breffort, 1951 - chauffeur de taxi, automobile 1920, roman gai, humour, argot

6,00 €
TTC

Mon taxi et moi, Alexandre Breffort - roman gai - L'auteur est chauffeur de taxi entre 1923 et 1927. Il a écrit ses souvenirs dans un langage populaire, truffé d'argot. Son esprit inventif fait ricaner ses collègues lorsqu'il leur parle de ses rêves de véhicules à conduite intérieure, et un clignotant lumineux qui remplacerait le bras de changement de direction. "Douze juin mil neuf cent vingt-troi  Me voilà sur le sable ou plutôt sur le pavé de bois de la rue Saint-Honoré. Tout heureux. Je viens d'être balancé de l'Union, compagnie d'assurance sur la vie. Oui ! En quarante jours que j'y suis rest"é à sécher sur des "polices", j'ai jeté 618 coups d'oiel désespérés à la pendule. Ca ne l'a jamais fait avancer de trois secondes. (...) J'avais retrouvé le môme Lupeau, un marrant, un vrai titi et qui ne se cassait pas beaucoup la nénette pour ce qui est du coltin. C'est bien simple, on ne l'avait jamais vu travailler. Débrouillard comme pas deux, il vivotait de petits commerces absolument imprévus. " éditions de la Corne d'Or, Nice, 1951, 3e édition. #roman gai, #chauffeur de taxi, #taxi parisien, #taxi en 1920, #automobile en 1920, #argot, #langage argotique, #titi parisien, #éditions de la Corne d'Or, #romans français, #humour, #écrivains français. . 

Quantité

Paiements 100% sécurisés

Mon taxi et moi, Alexandre Breffort - roman gai - L'auteur est chauffeur de taxi entre 1923 et 1927. Il a écrit ses souvenirs dans un langage populaire, truffé d'argot. Son esprit inventif fait ricaner ses collègues lorsqu'il leur parle de ses rêves de véhicules à conduite intérieure, et un clignotant lumineux qui remplacerait le bras de changement de direction.

"Douze juin mil neuf cent vingt-troi  Me voilà sur le sable ou plutôt sur le pavé de bois de la rue Saint-Honoré. Tout heureux. Je viens d'être balancé de l'Union, compagnie d'assurance sur la vie. Oui ! En quarante jours que j'y suis rest"é à sécher sur des "polices", j'ai jeté 618 coups d'oiel désespérés à la pendule. Ca ne l'a jamais fait avancer de trois secondes. (...) J'avais retrouvé le môme Lupeau, un marrant, un vrai titi et qui ne se cassait pas beaucoup la nénette pour ce qui est du coltin. C'est bien simple, on ne l'avait jamais vu travailler. Débrouillard comme pas deux, il vivotait de petits commerces absolument imprévus. " 

éditions de la Corne d'Or, Nice, 1951, 3e édition. #roman gai, #chauffeur de taxi, #taxi parisien, #taxi en 1920, #automobile en 1920, #argot, #langage argotique, #titi parisien, #éditions de la Corne d'Or, #romans français, #humour, #écrivains français

Description : livre broché cousu, couverture souple, 287 pages. format 18,5 cm x 11,5 cm. bon état. petite usure de couverture.

1398
1 Article

Vous aimerez aussi