Monsieur le Consul, Lucien Bodard, 1974 - roman...
Gaston Phébus, T1 Le lion des Pyrénées, Myriam...

La garde meurt à French Creek, Raymond Borel, 1975 - conquête de l'Ouest, Indiens d'Amérique, soldats de Napoléon Ier

2,50 €
TTC

La garde meurt à French Creek, Raymond Borel - roman historique - Les derniers brasiers de Waterloo ont consumé les rêves de l’Empire. Napoléon en exil s’exalte au martyr. Dans une France tourmentée par les passions et les rancœurs, ses partisans mènent une lutte sanglante et sans espoir contre les royalistes triomphants. Le Colonel Grall va entraîner ces parias dans un navire en direction l’Amérique, de New York au Texas, de la Louisiane à l’Alabama. Au bout de six ans sur place, ils fondent une petite ville, French Creek, organisée comme un kolkhoze, jusqu’à ce que surgissent 300 indiens Creeks lors d’une fête à l’occasion de laquelle ils ont revêtu leur ancien uniforme de soldat impérial… Raymond C. Borel ressuscite leur épopée. Collection Club pour Vous, éditions Hachette, 1975. #conquête de l'Ouest, #Amérique XIXe siècle, #fin de l'Empire, #Napoléon Ier, #soldats de Napoléon, #Napoléon en Amérique, #Français en Amérique, #soldats Armée impériale, #indiens d'Amérique

Quantité

Paiements 100% sécurisés

La garde meurt à French Creek, Raymond Borel - roman historique - Les derniers brasiers de Waterloo ont consumé les rêves de l’Empire. Napoléon en exil s’exalte au martyr, tandis que dans une France tourmentée par les passions et les rancœurs, ses partisans mènent une lutte sanglante et sans espoir contre les royalistes triomphants. Un rêve va naître dans un petit groupe de ces obsédés de la gloire traqués dans la forêt d'Amiens. Ne dit-on pas que de l'autre côté de l'Océan les Etats-Unis accueillent sans préjugés tous ceux que la vieille Europe rejette ? Que là-bas tout peut être reconstruit, même les Empires ? C'est dans cette aventure insensée que va les entraîner leur chef, le Colonel Grall. Avec l'aide de l'ex-corsaire Tom Souville, il affrète un navire où vont s'entasser ces parias et leurs femmes auxquelles vont se joindre à leur corps défendant, un moine républicain, un royaliste philosophe et quelques prostituées enlevées par la force d'un bouge de Dunkerque. Il faudra trois mois à cette Arche de Noé de la misère et de l'espoir pour atteindre cette Amérique qui n'existe que dans leurs rêves. Ballotés par les hommes et les événements, de New York au Texas, de la Louisiane à l'Alabama, ils vont sillonner un territoire en pleine effervescence à la recherche d'un "champ d'asile". Proie facile pour les spéculateurs et les agitateurs politiques. Tour à tour bourreaux et victimes, ils mettront six ans pour comprendre que leur histoire appartient déjà à la légende et qu'elle ne peut plus être modifiée. Ces reitres acceptent alors leur nouveau destin de laboureur. Ils fondent une petite ville, French Creek, organisée comme un kolkhoze. Dans la paix, la chance leur sourit enfin. Leur colonie est heureuse et prospère. En août 1821, ils en célèbrent la fondation par une grande fête. Pour l'occasion, ils ont revêtu une dernière fois cet uniforme de soldat impérial qui n'est plus pour eux qu'un déguisement. Surgissent 300 indiens Creeks. Pour nous, Raymond Borel, Américain de Paris et Français d'Amérique, ressuscite leur épopée. Il en est peu d'aussi oubliée mais peu aussi humaine et aussi éternelle. 

Collection Club pour Vous, éditions Hachette, 1975. #Amérique XIXe siècle, Indiens d'Amérique, conquête de l'Ouest, rêve américain, émigration française, #fin de l'Empire, #Napoléon Ier, #soldats de Napoléon, #Napoléon en Amérique, #Français en Amérique, #soldats Armée impériale

Description : livre relié, couverture cartonnée avec jaquette, 603 pages. format 24,5 cm x 16,5, épaisseur 5 cm. bon état. petite déchirure sur la jaquette. 

7546
1 Article

Vous aimerez aussi