Rhapsodie hongroise, vie de Liszt, Zsolt Von...
Calvi, la plage et la Citadelle - carte postale...

Entretiens sur la musique, Wilhelm Furtwaengler, 1953 - musiciens

3,30 €
TTC

Entretiens sur la musique, par Wilhelm Furtwaengler - Traduction de J.G. Prod'homme - 1. Sur les réactions du public et sur les rapports entre l'effet et la valeur d'une musique. Le temps est indispensable pour faire vraiment connaissance avec une oeuvre. Si la réaction immédiate du public est souvent injuste, son jugement définitif est pourtant fondé. 2. Les interprètes et leurs erreurs et difficultés en matière de style classique. A chaque époque, la manière des interprètes reflète celle des compositeurs. Partitions composées et partitions arrangées. Les limites de la complexité et de la technique. 3. Sur Bach, Mozart, Haydn et Beethoven. De la tranquillité épique à l'agitation dramatique. Le chêne et le lion. La tragédie et la symphonie. Beethoven, cet inconnu. 4. Les idées et la musique. Beethoven n'était ni un poète, ni un moraliste, ni un philosophe, mais un musicien. Défense et illustration du finale de la IXe symphonie; La forme et l'âme.  5. Rôle et utilité des répétitions. La loi de l'improvisation et ce qu'elle exige des interprètes et des compositeurs. Formes schématiques et formes organiques. Le vrai et le faux rubato. Progrès et technique. 6. Musique nationale, musique universelle, musique individualiste. Le style inimitable des maîtres et leur manière imitable. L'essence et le matériau des œuvres. Bach et les historiens de la musique. Autres effets d'une attention excessive accordée à l'histoire. 7. La querelle de la musique moderne. Désaffection du public. Pourtant l'atonalisme survit. Orientation tonale et désorientation moderne. Schönberg disciple de Copernic. L'avenir de la musique. éditions Albin Michel, 1953. #musiciens, histoire de la musique

Quantité

PayPal

Entretiens sur la musique, par Wilhelm Furtwaengler - Traduction de J.G. Prod'homme - 1. Sur les réactions du public et sur les rapports entre l'effet et la valeur d'une musique. Le temps est indispensable pour faire vraiment connaissance avec une oeuvre. Si la réaction immédiate du public est souvent injuste, son jugement définitif est pourtant fondé. 2. Les interprètes et leurs erreurs et difficultés en matière de style classique. A chaque époque, la manière des interprètes reflète celle des compositeurs. Partitions composées et partitions arrangées. Les limites de la complexité et de la technique. 3. Sur Bach, Mozart, Haydn et Beethoven. De la tranquillité épique à l'agitation dramatique. Le chêne et le lion. La tragédie et la symphonie. Beethoven, cet inconnu. 4. Les idées et la musique. Beethoven n'était ni un poète, ni un moraliste, ni un philosophe, mais un musicien. Défense et illustration du finale de la IXe symphonie; La forme et l'âme.  5. Rôle et utilité des répétitions. La loi de l'improvisation et ce qu'elle exige des interprètes et des compositeurs. Formes schématiques et formes organiques. Le vrai et le faux rubato. Progrès et technique. 6. Musique nationale, musique universelle, musique individualiste. Le style inimitable des maîtres et leur manière imitable. L'essence et le matériau des œuvres. Bach et les historiens de la musique. Autres effets d'une attention excessive accordée à l'histoire. 7. La querelle de la musique moderne. Désaffection du public. Pourtant l'atonalisme survit. Orientation tonale et désorientation moderne. Schönberg disciple de Copernic. L'avenir de la musique. éditions Albin Michel, 1953#musiciens, histoire de la musique.

Description : livre broché, couverture à rabats, 160 pages. Bon état.

16886
1 Article

Vous aimerez aussi